jeudi 19 mars 2009

Le billet de la Saint-Joseph

Bonjour,


Notre escapade parisienne d'hier s'est bien passée, nous sommes rentrés épuisés mais ravis !
Mon fils a découvert les joies du métro parisien, il est vrai qu'habitant à la campagne nous avons peu l'occasion d'utiliser ce mode de transport. Le salon du Livre lui a fait l'impression d'être dans la caverne d'Ali Baba!! Les livres a perte de vue, des bandes dessinées et surtout des mangas !! mon fils est fou de ces livres japonais, personnellement j'ai essayé d'en lire à deux ou trois reprises, mais je ne comprend rien !! Nous sommes revenus les sacs chargés de livres.

Comme il nous restait un peu de temps, nous sommes allés saluer la tour Eiffel de votre part. Elle est toujours aussi belle et en plus il faisait un temps splendide. J'ai promis aux enfants que nous retournerions à Paris, un dimanche où il fera beau, Clara, la dernière rêve de voir la tour Eiffel : "je n'ai vu que le bout de son petit nez" m'a-t-elle expliqué hier.

Bonne journée

4 commentaires:

  1. Bonjour.
    En effet le sac semble bien rempli et probablement bien lourd : le poids de la culture, lol !
    Le principal reste que cela ait été une belle journée mère/fils avec des découvertes parisiennes au programme.
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  2. que de souvenirs ,que ton fiston va pouvoir emmagasiner .Tu verras qu'il n'oubliera jamais ces moments de complicité en tête à tête avec sa maman
    en ce qui concerne la galerie d'art de reims c'est la galerie d'art contemporain"art intérieur"
    je ne serai pas la seule exposante mais j'aurai 5 tableaux de moi ,je te dirai dès qu'ils seront en exposition ,mais cela ne se fera pas avant le mois de mai
    bisous

    RépondreSupprimer
  3. Ainsi, vous et Vincent ont une autre aventure. Merci de les partager. Comme vous, j'ai essayé de lire Manga et ne peuvent pas y entrer. Kids love it partout. Mais je me souviens de la bande dessinée, j'ai lu comme un garçon, et ils ne sont pas tous Micky Mouse. Il y avait toutes sortes de Super Heros qui ne choses étranges. Certains de la bande dessinée de science-fiction sont très sombre et violent. Mais j'ai tout lu et ne pas se transformer en un tueur en série.

    Quand j'étais enfant, j'ai eu très peu d'argent pour la BD et je voudrais donc lire dans le magasin. Il y avait une pharmacie avec un magazine rack avec toutes les dernières bandes dessinées. J'ai trouvé le bon endroit où je pouvais m'asseoir sur le plancher et de lire sans être vu par le propriétaire. Je voudrais lire des heures jusqu'à ce que moi et il a découvert chassé-moi. Je glisse dans la porte avant et dans ma cachette, il a vu avant moi. S'il savait que j'étais dans le magasin, il me crier «Ce n'est pas une bibliothèque!" et que je devrais partir. Maintenant, je vous avoue ma vie de crime. Mieux que vous prenez un livre de Vincent équitable.

    RépondreSupprimer